Entretenir son poêle à bois avant l’hiver

Publié le : 13/09/2019 14:42:26
Catégories : Actualités

Entretenir son poêle à bois avant l’hiver

Entretenir son poêle à bois avant l’hiver

Ce qu’on aime en hiver ? Les plats réconfortants, les gros pulls et, par dessus tout, se blottir auprès d’un poêle à bois ! Encore faut-il que celui-ci chauffe... Car oui, pour assurer une bonne combustion et durer dans le temps, les poêles à bois, tout comme les poêles à pellets, doivent être entretenus avec soin. 

Découvrez les conseils de La Passion des Flammes pour un hiver bien au chaud au coin du poêle…

L’entretien d’un poêle à bois

Le contrôle annuel et le ramonage du poêle à bois

Pour une combustion efficace et durable, votre poêle à bois nécessite obligatoirement des contrôles par des professionnels. 

En effet, pour bien fonctionner et éviter les mauvaises surprises, un poêle à bois doit subir un gros entretien une fois par an. Cet entretien permet au professionnel de vérifier que tout est normal dans votre poêle à bois et de changer les jointures et autres pièces si besoin. 

Un ramonage de votre poêle à bois est également nécessaire une fois tous les 2 ans voire une fois par an selon le degré d’utilisation de votre poêle à bois. 

L’entretien d’un poêle à bois par un professionnel peut peut-être vous paraître fastidieux, néanmoins c’est LA solution indispensable pour éviter tout risque d’incendie. 

Afin de vous épauler dans cette étape, n’hésitez pas à contacter La Passion des Flammes. Notre équipe qualifiée et spécialisée en poêle à bois et poêle à pellets fera l’entretien de votre poêle à bois d’une main de maître.

Le nettoyage d’un poêle à bois

Bien que le gros entretien d’un poêle à bois soit à réaliser par un professionnel, vous pouvez néanmoins nettoyer et entretenir les grosses pièces de votre poêle à bois de chez vous

En prenant régulièrement (et quotidiennement !) soin de votre poêle à bois, vous permettez à ce dernier de chauffer davantage. Cela vous évitera en plus un gros nettoyage qui risque de vous prendre des heures.

L’entretien maison d’un poêle à bois reste une étape à ne pas négliger. Un entretien de poêle à bois oublié provoque une accumulation de combustible dans le foyer du poêle à bois et augmente fortement le risque d’incendie.  

Première étape : attendre que votre poêle à bois refroidisse

Même si cette étape semble évidente, n’oubliez surtout pas d’attendre que votre poêle à bois, les braises ainsi que tout le mécanisme soient froid avant d’entamer le nettoyage. De même, n’aspirez jamais des braises chaudes ou tièdes.

Deuxième étape : le nettoyage du poêle à bois

  • Nettoyez toujours votre poêle à bois de l’intérieur vers l’extérieur.
  • À l’aide d’un accessoire comme une petite pelle, commencez par ramener le maximum de cendres vers la grille du cendrier.
  • Videz ensuite l’entière du cendrier dans une poubelle. En hiver, pensez à vider le cendrier une fois par semaine.
  • Brossez et aspirez le cendrier ainsi que le foyer et tout l’intérieur de votre poêle à bois.
  • Lorsque toute la poussière des cendres est partie, lavez, avec une éponge humide, l’intérieur de votre poêle à bois. Laissez sécher.
  • Passez maintenant à la vitre de votre poêle à bois. Pour rendre la vitre comme neuve, plusieurs solutions sont possibles. Vous pouvez utiliser un produit nettoyant pour four et le retirer avec un papier essuie-tout si votre vitre est noire. Si de la suie semble accrochée à votre vitre, vous pouvez tremper un morceau de papier journal dans la suie retirée du cendrier et frotter délicatement la vitre avec le papier. Rincez ensuite la vitre à l’eau claire.
  • Une fois par an, pensez a légèrement graisser les charnières du poêle à bois.

Astuces pour un poêle à bois efficace

Pour un poêle à bois efficace comme premier jour, voici 3 astuces de La Passion des Flammes qui devraient vous aider !

Faites toujours chauffer votre poêle à bois la vitre fermée ! En fermant la vitre, vous permettez à la chaleur de ne pas s’échapper, les bûches se consumeront moins vite et vous évitez les odeurs trop prononcées. 

Une astuce plus écologique pour laver la vitre de votre poêle à bois. Vous pouvez utiliser du bicarbonate sec pour désincruster la suie présente sur la vitre. Après cela, n’hésitez pas à utiliser un mélange de savon noir et d’eau pour frotter la vitre.

Afin de faire fondre les impuretés, vous pouvez également utiliser du vinaigre blanc mélangé à de l’eau pour nettoyer le foyer et le cendrier de votre poêle à bois.

Pour avoir la meilleure combustion possible, veillez à utiliser un bois de qualité et plusieurs bûches à la fois (3 maximum, c’est parfait dans un premier temps !). Il est important que votre combustible bois ne contienne pas plus de 20% d’humidité. Aussi, veillez à ce que le bois que vous utilisez soit bien sec. Un bois trop “jeune” et vert ne se consumera pas étant donné qu’il est nouveau et donc qu’il contient plus d’eau.

Contactez-nous afin de trouver le combustible idéal !